Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes réactions à l'actualité politique intérieure et internationale, sociétale, sociale .... .... Avec légèreté, chaque fois que je le peux ! Je fais mienne la formule de Philippe Meyer (Mammifère omnivore) "Nous vivons une époque moderne !"

Voeux.

Comme tout un chacun, aujourd'hui et les jours suivants, je sacrifierai à l'usage, présenter mes vœux pour l'année nouvelle à chacun de mes proches.

Je saisis d'ailleurs l'occasion pour souhaiter à chacun de ceux qui me liront le meilleur pour les 364 jours à venir.

Cela dit, je n'aurai pas l'outrecuidance de penser un seul instant que mon souhait puisse d'une façon ou d'une autre influer sur votre réussite professionnelle, la grippe qui pourrait vous atteindre dans le cours de l'hiver ou le gain faramineux qui vous tombera du ciel lorsque vous jouerez au « Millionnaire » !!!

La preuve, notre Président. Je ne sais si vous vous souvenez, il y a un an, il avait décrété 2018 année de la « cohésion sociale ». Rétrospectivement, on ne peut affirmer qu'il ait mis dans le mille.

Et pourtant, ses moyens d'influer sur notre destin au cours de l'année qui vient de s'achever, étaient quelque peu supérieurs à mes souhaits de vous voir devenir millionnaires, en participant à un jeu de hasard,.

Alors, lorsqu'on nous souhaite pour 2019 « Vérité, Dignité et Espoir », je demande à voir et vous propose, si Dieu nous prête vie, d'en rediscuter le 1er janvier prochain.

Je reste toutefois sceptique : la « vérité », l'entourage du Président, à travers les événements les plus récents, ne nous a pas confortés dans le sentiment qu'elle a été le moteur de leurs déclarations.

La « dignité », elle a quelques fois pu faire défaut à certains qui par exemple et en toute modestie déclaraient il y a quelques semaines à peine                              « la République c'est moi ! ».

Reste « l'espoir ». C'est peut-être le seul vœu auquel on puisse se rattacher. Et partager autour de nous.

Chacun y mettra ce qu'il souhaite le plus et, en faire vœu, n'engage guère.

C'est donc sur ces considérations que je vais vous abandonner pour un peu plus d'un mois, le temps d'aller vérifier si l'espoir que les Salvini et autres Di Maio ont fait naître en Italie, ne serait pas finalement qu'une chimère.

Et je laisse Philippe Meyer conclure :

« Je vous souhaite le bonjour, nous vivons une époque moderne ! »

 

Notre ami Philippe Meyer

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article