Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes réactions à l'actualité politique intérieure et internationale, sociétale, sociale .... .... Avec légèreté, chaque fois que je le peux ! Je fais mienne la formule de Philippe Meyer (Mammifère omnivore) "Nous vivons une époque moderne !"

L'intrus : le catalan chez les « gilets jaunes ».

Comme disait ma grand-mère: "És ric i el cul li fa música"... (Intraduisible !)

Forte émotion hier au soir devant Fr3, lorsque l'un des protagonistes de ce mouvement annonça que désormais, le dénominateur commun du mouvement devait être la mise en place du RIC.

J'avais bien saisi que jusqu'à présent, ce mouvement protéiforme qui était né d'une demande d'annulation des augmentations des taxes sur les carburants, exigeait désormais : la démission du président, la dissolution de l'Assemblée Nationale, la suppression du Sénat et dans le même temps, que le SMIC soit porté à 1500 € par mois avec une forte réduction de la fiscalité.

L'un des acteurs de ce mouvement avait expliqué devant les caméras que l'un de ses parents est dans un EHPAD et qu'il convenait également d'en baisser le prix de journée.

Jusqu'à ces jours-ci, il n'était nullement question que les « gilets jaunes » avancent enfin une revendication commune, à savoir la mise en place du RIC.

Et notre interviewé d'expliquer que nous ne sommes pas en démocratie, qu'il est donc temps de l'instaurer et que cela passe par l'adoption de cette mesure.

J'ai changé de chaîne afin de vérifier si le journaliste n'avait pas été abusé par un canular de l'un de ces joyeux drilles. Mais non, la seule revendication qui désormais ressortait était bien la mise en place du RIC.

Je me suis alors demandé si, ce Samedi 15 décembre, les chaînes de télévision n'avaient pas convergé vers la Catalogne Nord d'où émanaient les différents reportages. Il y aurait donc une grande générosité à l'origine de cette toute nouvelle revendication : faire que chaque français appartienne désormais à la catégorie des « riches ». Un beau cadeau de Noël !

Chez nous en effet, pour traduire « le riche » dans notre langue catalane, nous utilisons « el ric ».

D'où ma méprise...   Je l'ai réalisée lorsqu'au détour d'une intervention de l'un de ces valeureux guerriers, il expliqua que ce qui comptait désormais, c'était l'instauration d'un référendum d'initiative citoyenne. Je suis persuadé que si une telle réforme était adoptée, toutes les autres revendications seraient par un effet mécanique satisfaites.

Il suffisait d'y penser. Je vais vérifier si, parmi les mesures avancées au cours des semaines précédentes, il est prévu que demain l'on rase gratis.

Si tel était le cas, merci de me le signaler, j'attendrai un peu avant de raser ma barbe !

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
c'est , en effet , une "carabistouille croquignolesque "! de la "poudre de perlimpinpin"...
A relire d'urgence l'article de Cécile Alduy (chercheuse et professeure de litterature à Stanford) dans LE MONDE du 23 mars 2018
cacher la poussière sous le tapis et , comme le clamaient les veilleurs de nuit au moyen âge : "dormez bonnes gens "...
Répondre