Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes réactions à l'actualité politique intérieure et internationale, sociétale, sociale .... .... Avec légèreté, chaque fois que je le peux ! Je fais mienne la formule de Philippe Meyer (Mammifère omnivore) "Nous vivons une époque moderne !"

Netanyahu criminel de guerre. Trump complice.

 

Le bilan donné sur les ondes de France Inter ce jour à 13 heures pour la journée du 14 Mai 2018 à Gaza est terrible : 59 morts, 2 400 blessés.

La date de la cérémonie de déménagement de l'ambassade des Etats-Unis de Tel-Aviv à Jérusalem, avait été soigneusement choisie. Ce 14 Mai 2018 correspondait au 70ième anniversaire de la création de l'Etat d'Israël en 1948.

A cette date, des centaines de milliers de Palestiniens, chassés de leur terre, avaient pris le chemin de l'exil.

C'est pour commémorer cet événement, que depuis début Mars, les Palestiniens ont manifesté dans le cadre de ce qu'ils ont appelé « la marche du grand retour ».

Le point d'orgue de ces manifestations a été fixé à ce jour 15 Mai, jour de célébration de la Nakba (exode palestinien).

A la veille des commémorations des 14 et 15 Mai, on comptait déjà, côté palestinien, plus de 50 morts et plusieurs milliers de blessés alors qu'aucun tir n'a été relevé en direction de l'armée israélienne.

La journée d'hier constitue une véritable boucherie alors que les israéliens n'ont pas fait état d'un seul blessé parmi leurs soldats ou du franchissement de la frontière par des palestiniens.

Dans le 13 heures de France Inter, on faisait état d'un bébé de 8 mois parmi les morts palestiniens !

En ce 15 Mai, les palestiniens enterrent leurs morts alors que coté israélien, chants et réjouissances, ont célébré le déménagement de l'ambassade américaine.

Qu'adviendra-t-il aujourd'hui, dans les prochains jours, dans les prochaines semaines ?

Bien difficile de le dire.

Tant Netanyahu que Trump restent totalement sourds aux condamnations et aux appels à la « retenue » de la communauté internationale.

Israël, rejette l'entière responsabilité de la situation sur le Hamas, soutenu en cela par les Etats Unis. Ce n'est pas le Hamas, quels que soient les reproches que l'on puisse lui adresser, qui a fait tirer dans le dos des jeunes gazaouis qui manifestaient. Les 59 tués l'ont été par les balles réelles tirées par les soldats israéliens.

Une certitude : les colonisations qui se sont multipliées dans les territoires occupés, la décision unilatérale prise par Donald Trump de transférer l'ambassade à Jérusalem, sont vécues côté palestinien comme une véritable provocation et la perspective de deux Etats vivant côte à côte dans la sécurité, s'éloigne chaque jour d'avantage.

Le chef du gouvernement d'Israël, porte la pleine responsabilité de cette situation.

 

Le titre de ce Coup de gueule, ne reflète malheureusement pas une décision de la Justice Internationale, mais plus modestement, mon cri d'indignation devant des crimes dont on peut craindre, qu'ils restent à jamais impunis.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Effectivement, il faut comme eux, avoir vécu 70 ans d'occupation, de spoliations, d'humiliations, connaitre le désespoir dans lequel ils sont plongés, pour comprendre certains comportements. Il ne faut pas attendre de Netanyahu ou de Trump une quelconque empathie.
Répondre
N
Même indignation contre ce " crime de guerre " mais qu'allait faire cet enfant de 8 ans et d'autres plus jeunes encore si ce n'est envoyés à la boucherie par leurs parents irresponsables pour attirer cyniquement la compassion du monde.
Dans un autre registre des familles , pères, mères, enfants musulmans terroristes qui ont attaqué des églises en Indonésie
Oui , il faut plaindre ces enfants instrumentalises dans les deux cas mais surtout ne pas être dupés
Ceci dit , la gauche européenne a toujours soutenu le sionisme, Attali et Straus khan en tête , la colonisation a été sinon encouragée au moins toleree et on a un foyer d'injustice et de terrorisme pour longtemps
Répondre