Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mes réactions à l'actualité politique intérieure et internationale, sociétale, sociale .... .... Avec légèreté, chaque fois que je le peux ! Je fais mienne la formule de Philippe Meyer (Mammifère omnivore) "Nous vivons une époque moderne !"

Assad et Erdogan devant la Justice Pénale Internationale ?

La Cour Pénale Internationale instituée par le « Statut de Rome » en 1998, entré en vigueur en 2002 fait régulièrement l'objet de critiques, pas toujours infondées, à tel point que certains en arrivent même à s'interroger sur son utilité.


Le fait que des pays comme les Etats-Unis, la Russie, Israël, la Chine (pour ne citer qu'eux), ne soient pas membres de cette Juridiction et donc, échappent aux risques de poursuites, en limite il est vrai, le caractère universel.

 

De même, il a été reproché à la CPI d'instaurer une Justice des pays riches dirigée contre le continent africain.

Ainsi, lui reproche-t-on, de n'avoir jusqu'à présent jugé que des ressortissants de pays africains et pas toujours, les plus hauts responsables.

C'est dans ces conditions, que certains pays d'Afrique (Burundi, Afrique du Sud et Gambie) ont mis en œuvre la procédure leur permettant de se retirer du Traité.

Et pourtant, les crimes les plus graves qui relèvent de la CPI, ne sont pas une exclusivité de l'Afrique.

 

Deux chefs d'Etat pourraient par exemple, faire l'objet de poursuites devant cette Juridiction pour répondre des crimes de guerre commis sur leur territoire.

 

En Syrie, plusieurs années après le début de la guerre où l'on compte des centaines de milliers de victimes, il ne me paraît pas utile d'insister sur la lourde responsabilité que porte Bachar Al Assad.

Le Président Macron a, avec raison, indiqué qu'il est nécessaire de parler avec le régime en place pour parvenir à la Paix. Toutefois, il a souligné aussitôt, que le boucher de Damas devrait rendre compte de ses crimes.

 

Depuis le 20 Janvier, le Président de la Turquie, Erdogan, fait bombarder l'enclave kurde d'Afrin située au Nord-Ouest de la Syrie à la frontière entre les deux pays.

Ces mêmes kurdes qui ont joué un rôle déterminant dans la défaite militaire subie par l'Etat Islamique et notamment, lors de la récente libération de Rakka.

Les ONG Amnesty International et Humans Rights Watch s'émeuvent du nombre de civils qui d'ores et déjà ont péri dans des bombardements indiscriminés et soulignent le risque d'une aggravation de la situation, La perspective de combats dans des zones plus peuplées, fait craindre le pire.

Erdogan reste sourd à tous les appels à la modération qui lui ont été lancés.

Faut-il rappeler que la Turquie est membre de l'OTAN qui possède des bases militaires sur son territoire ?

Est-il enfin nécessaire de rappeler que la Turquie est candidate à l'adhésion à l'Union Européenne et que les négociations, même au ralenti, n'ont jamais cessé ?

 

Bien sûr, concernant le seul conflit syrien, la liste des dirigeants susceptibles de faire l'objet de poursuites, n'est pas limitative....

 

De même, la situation humanitaire au Yémen où l'Arabie Saoudite et l'Iran se livrent à une guerre par procuration, est catastrophique.

On évalue à 22 millions sur les 28 que compte le pays, le nombre de personnes nécessitant d'urgence une aide humanitaire.

La famine qui d'ores et déjà sévit, menace de s'étendre et de constituer une véritable catastrophe. Les pays occidentaux n'auront-ils pas un jour à payer le prix de leur inaction ?

Le moment venu, il conviendra que la Justice Internationale enquête sur les crimes de génocide et contre l'Humanité qui auraient pu être commis au cours de ce conflit.

 

On le voit, malgré les insuffisances, les limites et certainement les erreurs que l'on peut reprocher à la Cour Pénale Internationale, plus que jamais, celle-ci doit avoir les moyens de remplir le rôle qui lui a été assigné à savoir, lutter contre les crimes les plus graves.

 

Il s'agit de prévenir le renouvellement de comportements qui, malheureusement, font florès dans notre « village planétaire » en ce début de XXIème siècle.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article